François Racine

Après des études en théâtre, son intérêt pour l’opéra se concrétise dans un stage de mise en scène au Canadian Opera Company à Toronto. Il travaille pour cette compagnie à titre d’assistant metteur en scène sur une vingtaine d’opéras, et c’est dans ce contexte qu’il est associé au travail de Robert Lepage lors de ses premières mises en scène à l’opéra, pour les productions ‘Le Château de Barbe-Bleue’ de Bartok et ‘Erwartung’ de Schoenberg. Par la suite, on lui confie les reprises de ces productions aux festivals d’Édimbourg, de Melbourne et de Hong Kong. Il dirige les reprises à Montréal, Québec, Seattle, Cincinnati, Toronto, Vancouver et Edmonton.

Entre-temps, François Racine signe des mises en scènes d’opéra à Québec, Toronto, Vancouver, Victoria, Edmonton, Halifax, Montréal, Los Angeles, Hong Kong et Cincinnati. Récemment il a dirigé des productions en Suisse (Didon et Énée) et à l’Opéra de Montréal (Rigoletto).

C’est dans le contexte de l’art lyrique qu’il a collaboré à maintes reprises avec Kent Nagano et l’Orchestre Symphonique de Montréal, afin de mettre en scène des versions concerts du répertoire de l’opéra -Tannhäuser, Norma, La Sonnambula, Saint-François d’Assise, ainsi qu’avec Yannick Nézet-Séguin et l’Orchestre Métropolitain pour la présentation de ‘la clemenza di Tito’.

Au fil des ans il dirige des productions pour le Studio d’opéra de l’Université McGill -où il signe la mise en scène de Louis Riel, récipiendaire du prix Opus ‘Meilleure production de l’année 2005’, ainsi que pour l’Atelier Lyrique de l’Opéra de Montréal, les Jeunesses Musicales du Canada et le Conservatoire de Musique de Montréal.

Toujours porté pour sa passion du théâtre, de la musique, du drame et de la comédie, François Racine a mis en scène des comédies musicales, du théâtre d’été ainsi que des pièces pour les enfants. À titre d’auteur dramatique, il a écrit plusieurs pièces destinées au jeune public, et produites par les Jeunesses Musicales du Canada. Il a aussi remanié et adapté une dizaine de livrets d’opérette, qui furent présentés par diverses compagnies de la région de Montréal. C’est à titre d’auteur et de metteur en scène qu’il a conçu le ‘Tribute to Robert Lepage’, dans le cadre du festival World Leaders, présenté au ‘Harbourfront Festival’ à Toronto, en octobre 2001.
En juillet 2009, François Racine a été nommé ‘Artist of the Year’ pour la saison 2008/09 de l’opéra de Seattle.
Détenteur d’une maîtrise en théâtre, François Racine enseigne le jeu dramatique pour le Studio d’opéra de l’université McGill depuis 2008.

Top
close
Facebook Iconfacebook like button